Véronique Vandegoor est la nouvelle présidente de DéFI Brabant wallon


20 janvier 2020

Samedi dernier, lors de l'assemblée générale statutaire de la fédération provinciale DéFI Brabant wallon, les membres du parti ont élu leur nouvelle présidente. Véronique Vandegoor, actuellement conseillère communale à Nivelles, prendra les commandes de la fédération provinciale de DéFI. Aujourd'hui, elle nous présente ces objectifs pour son parti.

Soutenir les militants

"Il faut être présent et accompagner nos militants sur le terrain" nous explique-t-elle. "Nous avons notamment un bon nombre de personnes qui souhaitent rejoindre DéFI mais ils ne savent pas comment créer une section. Nous devons alors les aider pour leur montrer comment démarrer une nouvelle section. Nous devons aller à la rencontre de ces personnes qui portent un intérêt pour notre projet."

Stratégie politique et objectifs pour 2024

"La présence sur le terrain, c'est la base de notre stratégie politique", poursuit-elle. "Rencontrer, écouter les gens, être disponible pour eux. Ces gens ont besoin d'être écoutés. On ne peut pas garantir de trouver une solution à leur problème mais nous devons au moins les écouter et essayer de leur proposer des compromis ou des alternatives."

Les élections communales et provinciales de 2024 sont la prochaine grande échéance pour Véronique Vandegoor et DéFI Brabant wallon. "Nos objectifs : Avoir un élu pour la Région wallonne, augmenter notre nombre d'élus dans les communes où DéFI est déjà représenté et aller vers les citoyens qui souhaitent nous rejoindre puisqu'ils sont de plus en plus en Brabant wallon."

Un nouveau président à Nivelles

En plus de ses fonctions de conseillère communale, Véronique Vandegoor est également présidente de la section nivelloise de DéFI. Afin de s'investir pleinement dans ses nouvelles activités à l'échelle du Brabant wallon, elle quittera son poste de présidente de la section locale le 2 février prochain, à l'occasion des voeux de DéFI Nivelles. Sauf grande suprise, c'est Cédric Noël qui devrait reprendre cette fonction.

Quentin Ferrière
Crédit photo : Véronique Vandegoor