OLLN : la Dyle allégée de 1300 kilos de déchets


05 septembre 2019

À la pêche aux moules, moules … Ah non. Du 29 au 31 août, c’était plutôt à la pêche aux déchets dont il était question.

Durant ces trois jours, une grande opération de nettoyage était organisée par les bénévoles de l’ASBL Aer Aqua Terra derrière le Douaire. L’objectif ? Dépolluer le lit de la Dyle, comme nous l’apprennent nos collègues de L’Avenir.

Samuel Hipken, l’un des bénévoles a déclaré au journal qu’il participait à ce genre d’action dès qu’il en avait l’occasion : « J’ai débuté à Wavre il y a huit mois avec Aer Aqua Terra. Je fais de la pêche à l’aimant. J’ai un gros aimant qui peut extraire des pièces allant jusqu’à 200 kg, Dans la Dyle, on trouve de tout, cette rivière est pleine de déchets. On a déjà enlevé des friteuses, des aspirateurs, des GSM. Enfin toute sorte de choses…». Un caddie, une plaque de rue et une brouette faisaient également partie des lots.

À la fin de l’opération, les courageux « pêcheurs » ont pu extirper 1300 kilos de déchets qu’ils ont ensuite choisi d’exposer : « «Exposer les déchets, c’est une manière de sensibiliser le public. Ici, il y a beaucoup de visibilité. Les gens s’indignent lorsqu’ils voient le tas de déchets. Lorsque les déchets sont enfouis dans la rivière, ils ne les voient pas, cela les laisse donc indifférents…», confie Ann-Laure Furnelle, l’une des membres de l’ASBL, à l’Avenir.

En trois ans, ce ne sont pas moins de 22 tonnes de déchets qui ont été enlevés de la rivière.

Maud Wilquin

Crédit photo : Pixabay (image d'illustration)

Source : L’Avenir