Noël Levêque va se consacrer entièrement au RCABW


06 septembre 2019

Noël Levêque, le président du RCABW était l’invité de What the sport lundi soir. L'occasion d'évoquer avec lui les nouveautés de cette année ainsi que les différents athlètes du club qui peuvent encore se qualifier pour les championnats du monde de Doha, qui auront lieu du 27 septembre au 6 octobre. 

Un potentiel de 3 athlètes aux mondiaux

Trois athlètes du RCABW (Royal Cercle Athlétique du Brabant Wallon) sont en lice pour une participation aux mondiaux de Doha, mais cette qualification sera dépendante d'une bonne performance au Mémorial Van Damme de ce vendredi 6 septembre. "Il s'agit de Fanny Smets au saut à la perche, qui a battu le record de Belgique avec 4m51. C'est la première fois qu'une athlète belge saute plus de 4m50, mais elle doit réaliser 4m56 pour se qualifier. Elle a encore le Mémorial VD pour atteindre le minimum. C'est le même cas pour Ismael Debjani, qui a été blessé sur une longue durée (2 mois et demi), et qui a recouru sa première course de 1500m de niveau internationnal ce week-end à Berlin. Il a réalisé 3 minutes 36 secondes 26 centièmes alors que le minimum à atteindre était de 3'36''00. Enfin, la troisième qui pourrait aussi aller à Doha est Lucie Ferauge, qui peut faire partie de l'équipe du 4x400m."

"Les horaires ont dû être adaptés"

Au niveau du RCABW, la notoriété d'être un des meilleurs clubs de Wallonie (si pas du pays) a poussé Noël Levêque et la direction à adapter les horaires des entrainements. La faute au nombre très importants d'inscrits. "Les horaires ont un peu changé aussi, il faut aller voir sur le site du club ou venir chercher un papier au club pour connaitre les nouveaux horaires."

Un prix pour la section des jeunes

A l'image du club, la section handisport "prend de plus en plus d'importance". Pour preuve, les bons résultats des athlètes aclots : "Ce week-end aux championnats de Belgique, nous avons pris deux titres avec un lanceur de poids et un lanceur de javelot. Et le lanceur de poids est qualifié pour les championnats du monde paralympiques qui auront lieu à Dubaï au mois de novembre." Nous explique t-il, avant de poursuivre : "La section jeune grandi elle aussi, le club compte désormais deux nouveaux moniteurs attitrés à la section handisport de l'école d'athlétisme et qui sont bien entendu diplomés de la fédération handisport mais aussi de la Ligue d'athlétisme." Et preuve ultime -s'il en fallait encore une- que l'handisport au CABW se porte bien, le club a reçu un prix pour la section jeune dans le cadre des trophées handisport du fair-play. 

Le club, bientôt seule priorité de Noël Lévêque

Le président du RCABW tient à recentrer ses priorités dans les prochains mois. Car oui, ce ne sont pas les fonctions qui manquent. Membre de la Fédération Belge d'Athlétisme, il a décidé de quitter plusieurs de ses fonctions l'année prochaine, dont son implication dans des commissions des athlètes et de sélection. "C'est pour des raisons toutes simples d'âge et de grandeur du RCABW. Je ré-entraine depuis deux ans et j'ai trop de travail au sein du club. Je fais toujours partie actuellement de la commission de sélection donc de la commission qui va décider des athlètes qui vont partir à Doha par exemple. Et ça je suis encore dedans pour un an, comme pour le comité directeur de la fédération. Mais par la suite, je me retirerai pour me consacrer essentiellement et entièrement au CABW." 

Amaury Detroz
Crédit photo: Noël Lévêque (avec Alexandra Mortant)