Nivelles : bilan en demi-teinte pour "Au fil des Arts"


03 août 2020

Ce samedi 1 août, quatre scènes ont été installées dans le centre de Nivelles afin de permettre aux artistes de la région de s’y produire en animant le coeur de la ville, à l’occasion du début des soldes.

Une initiative de Nivelles Commerces, de la Ville de Nivelles et des créateurs du concept « Au fil des Arts » qui avaient programmé ce projet dans le but de valoriser les atouts culturels de la région en permettant au monde artistique de s’exprimer, mais aussi d’attirer les clients vers les commerces du centre-ville en cette période de début de soldes.

Quatre scènes étaient donc installées dans différents points de la cité aclote, proposant au public divers spectacles d’arts de rue. Musique, Jazz, arts du cirque, magie,… étaient au rendez-vous. Les spectateurs, qui ne se sont pas bousculés au portillon, ont pu assister, tout au long de l’après-midi, aux prestations de Lorenzo Di Maio, Antoine Armedan, la Compagnie de l’Horloge, Doug Spincer, Gustave Marcel, Roger Goes, Friday Frida et Elia Rose. Huit artistes brabançons qui ont animés le coeur de la cité aclote.

Malgré un bon déroulement des festivités, l’évènement n’a pas attiré les foules. Les 50 places prévues devant chaque scène ont en effet, difficilement trouvé preneur. Une faible affluence probablement due à des mesures sanitaires qui effraient. Le peu de spectateurs présents n’a cependant pas empêché les quelques passants d’apprécier les diverses animations proposées par les huit artistes à l’affiche.

Quentin Ferrière

Crédit photo : Pixabay