Des outils pour les personnes en situation de handicap dans le Brabant wallon

31 mars 2019

« Le défi des jeunes sortants de l’enseignement spécialisé est d’avoir bien préparé leurs projets d’après-école », explique Marjorie Martin, animatrice au centre Infor Jeunes. Or, ce défi n’est pas toujours rempli. Un constat alarme particulièrement les services qui aident les jeunes en situation de handicap : une majorité d’entre eux quittent l’enseignement sans projet pour leur vie adulte. Marjorie Martin témoigne : « à l’école, ils sont encadrés et ils ont des contacts sociaux avec leurs camarades, mais une fois l’école terminée, tout s’arrête. Ils peuvent se retrouver livrés à eux-même et errer parfois plusieurs années avant de trouver un projet qui leur correspondent ». Cette rupture sociale est souvent compliquée et peut impacter l’évolution de ces adolescents.

Afin d’aider les jeunes en situation de handicap à mettre en place un projet de vie, le service « Tremplin pour demain » a été créé dans le Brabant wallon, en 2011. Sa mission est de les aider dans la phase de transition école-vie active. Ce service transition 16-25 ans se rend dans les écoles pour sensibiliser les jeunes et leurs parents aux enjeux de l’après-scolarité. « Des actions pour sensibiliser le public concerné par ces enjeux sont également réfléchies et mises en place lors du groupe de travail « L’école et après » qui rassemble des intervenants des écoles d’enseignement spécialisé du Brabant wallon, ainsi que des acteurs de terrain de la région comme l’AVIQ, le Forem et Infor-Jeunes B-W », complète l’animatrice d’Infor Jeunes.

Ce groupe de travail a d’ailleurs décidé de lancer un salon pour les jeunes issus de l’enseignement spécialisé, pour leurs familles ainsi qu'à destitation des professionnels. Il s’est tenu le vendredi 22 mars et a attiré environ 250 visiteurs.

A côte de ces démarches d’informations et de sensibilisation, il existe d’autres services pour les jeunes en situation de handicap. L’ASBL « L’Exception » propose aux jeunes notamment un accompagnement individuel pour les aider à mettre en place leur projet. L’AVIQ propose quant à elle des aides financières aux employeurs qui voudraient intégrer une personne en situation de handicap au sein de leur entreprise.

L’ASBL « L’exception » et le centre Info Jeunes Brabant wallon ont imaginé un outil qui reprend l’ensemble du réseau utile à un jeune en situation de handicap : la brochure « Cap’horizon ». Marjorie Martin résume l’idée de ce guide : « En bref, ce sont toutes les bonnes adresses qui existent dans le Brabant wallon pour les personnes en situation de handicap ». Imprimé en 4.000 exemplaires, il est notamment disponible aux points jeunesse Infor Jeunes, aux services AMO, à l’AViQ ou encore dans certains établissement scolaires.

Lise Cassoth

Crédit photo : Infor Jeunes Brabant wallon